Encore un manchot !
Vous souvenez-vous de mes premiers pingouins,
ou plutôt de mes premiers manchots, ici ?

Pour rappel, contrairement aux pingouins,
les manchots ne volent pas mais sont d'excellents nageurs.

pingouinpicapau-00-pasapasdechat

Aujourd'hui, mon oiseau vient du joli livre "Les amis de Pica Pau" reçu pour Noël.
Dans le livre, il s'appelle Humboldt.
Mais pour quelles raisons celui-ci a été baptisé Humboldt ?
J'ai opté pour la facilité et j'ai cherché sur le net.
Je suis une bien mauvaise élève parce que si j'avais mieux lu le livre,
j'aurais vu que Yan Schenkel la créatrice, rend hommage
à un des plus grands explorateurs, géographes et naturalistes :
Friedrich Karl Wilheim Heinrich Alexander von Humboldt.

Mon premier réflexe de grosse flemmarde a eu l'avantage
de me faire découvrir un autre Humboldt...
Un petit Humboldt qui a fait fondre mon petit coeur.

pingouinpicapau-01-pasapasdechat

Les manchots Humboldt existent réellement
et vivent sur la côte nord du Chili et du Pérou,
dans le courant marin froid nommé... Humboldt.
Vous ne serez pas surpris(es) de savoir que c'est une espèce menacée.
On estime désormais leur population à 8.000 individus.
Les causes de leur disparition sont multiples mais prévisibles :
le réchauffement des eaux, la surpêche, les activités humaines...
et les rats qui mangent les oeufs (ici).

Du coup, il a fallu faire un refuge pour ces oiseaux.
Maintenant, ils sont surveillés, pesés, bagués, manipulés (ici)
visités et photographiés par les amoureux de la nature...
Je ne suis pas certaine qu'ils apprécient ces attentions plus que ça.

pingouinpicapau-07-pasapasdechat

En hommage à ces courageux petits emplumés,
mon pingouin sera un vrai manchot d'Humboldt.
Comme je suis une rebelle, je le débaptise
et lui jette une chaussette pour lui rendre sa liberté.

Pour être honnête, cela reste une bonne intention
parce que j'ai découvert toute cette histoire bien après le départ du manchot.
Pas de liberté possible.
Il est pouponné, embrassé, caliné, objet de nombreuses convoitises.
Mon oiseau a été adopté il y a plusieurs mois maintenant
et il va être bien difficile de le récupérer.
C'est le souci quand on écrit son billet bien après la conception,
on est moins réactive.

pingouinpicapau-06-pasapasdechatpingouinpicapau-05-pasapasdechat

Côté technique :

Fils Paris de drops et un crochet n°3,5.
J'ai choisi de passer le fil derrière l'ouvrage pour faire la partie jacquard de la tête.
J'ai l'habitude de bien serrer mes mailles pour éviter les trous entre les mailles
et j'ai trop tiré sur le fil qui courait derrière.
La ligne est cassée et il y a un décalage entre la largeur de la tête et le corps.

Les changements de couleur restent toujours très visibles à l'arrière,
mais je n'ai pas cherché à les cacher.

Mon plaisir a été un peu gâché à la fin de l'ouvrage,
au moment de crocheter les pattes.
Cette partie manque d'explications et je n'ai pas compris
comment coudre les pattes sur le bas du corps.
Les pattes forment un petit bitoniau
(comme le bitoniau des bonnets de Sabrina, mais en plus court)
que j'ai finalement inséré dans les espaces laissés en bas du corps,
puis j'ai cousu comme j'ai pu avec le fil bleu.
Au final, mon manchot tient sur ses pattes
et c'est bien le principal.

pingouinpicapau-04-pasapasdechat

Vu son succès auprès des enfants,
je participe au défi de Rachel
de Rachou'ettes créations pour le monde des enfants.

 

A bientôt
Je suis désolée si vous avez été inondé(e) de mails d'alerte pour ce billet.
J'ai beaucoup de mal à poster en ce moment
et j'ai tenté plusieurs essais.
Je pense sérieusement à changer de plateforme pour le blog.
Si vous avez des avis, je suis preneuse.