Je suis un peu "muette comme une carpe" en ce moment,
mais me voici de retour in extrémis pour monter dans l'avion avec vous.

Dans ma valise, j'emmène des carpes. Des carpes, oui, mais des carpes koï.
Un animal très présent dans la culture japonaise.
Vous me voyez venir avec mes gros sabots ?
Il faut bien que je participe de temps en temps au Kimono du ch@t, non ?!

Revenons à nos poissons !

carpeskoi-00-pasapasdechat

Mais pour quelles raisons ce poisson est si présent dans l'imagerie japonaise ?

Je suis allée en recherche sur le net et cela m'a pris la journée.
Une page en ouvre une autre. Je note une idée par-ci, une autre par-là.
J'ai même trouvé le noren de mes rêves au passage.
N'allez pas chercher ce que c'est, vous y passerez aussi votre journée...

Pour vous faire gagner du temps (et de l'argent), voici les réponses que j'ai glanées :

Selon les légendes chinoises, cette carpe aurait remonté le courant du Fleuve Jaune
et se serait transformé en dragon pour s'envoler dans les cieux.
Ce poisson est un symbole de force et de courage, mais aussi d'amour et de fécondité.

Le Japon a largement adopté les qualités de ce poisson
et on retrouve ses courbes sur de nombreuses estampes, tatouages ou kimonos.
Kodomo No Hi (fête des enfants) est aussi le jour des Koi Nobori, 
ces carpes de papier ou de soie qui flottent au vent.
Leur calme et leur beauté aident à la méditation
et à la contemplation dans les jardins japonais.

carpeskoi-01-pasapasdechat

J'ai commencée une linogravure en début d'année.
Les carpes n'étaient pas mises en valeur et je n'étais pas satisfaite du résultat.
J'avais noyé le poisson...
J'ai repris mes gouges il y a quelques semaines pour tenter un sauvetage. 

 carpeskoi-03-pasapasdechat 

Je n'ai pas pensé à faire des photos des premiers tirages,
il est donc difficile pour vous de comparer et vous devrez me croire sur parole.
Je vous ai fait un tirage rien que pour vous, sans presse,
juste à la force de mes petits poings,
mais j'aime assez les imperfections dans la version encre noire. 
La feuille bleue était un brouillon, mais c'est finalement celle que je préfère.

carpeskoi-02-pasapasdechat

Comme il y a deux carpes, l'une part au Japon à bord de la Kimono Airlines,
tandis que la seconde reste en méditation Au fil de l'eau
en attendant le 30 juin pour le défi du ch@t.
Elle représentera ma DEUXIEME participation au défi du ch@t...
Faudrait pas qu'elle que ça lui monte à la tête et qu'elle perde son sang froid.
Zen.

 

A tout à l'heure
pour l'embarquement sur le défi du Kimono du ch@t