Voici mon unique participation au 13ème défi du ch@t.

macaron-monochrome

 

MONOCHROME

Dès le défi lancé, j'ai pensé à ce joli châle que je venais de commencer.
Ce modèle est celui de Mamie-Thé, du blog Bergamote et citron.
Fin décembre, cette talentueuse créatrice proposait
d'organiser un Kal autour de son dernier modèle.
Je savais que le temps me ferait défaut,
mais je n'ai pas su résister à ces beaux motifs qui dansaient sur cette pointe.

Avec 2-3 heures par semaine, il m'a fallu plus de 2 mois pour le tricoter.

kalabondance1

La construction du châle répond tout à fait à ma logique et je me suis régalée.
Les augmentations se tricotent sur un seul côté et forment une jolie courbure.
L'autre côté reste droit, donnant une belle hauteur à la pointe.
Côté motif, une ligne de pointes ajourées se répète sur 3 segments.
Les segments gagnent chaque fois en largeur. D'abord 2 lignes, puis 3, puis 6.
Des lignes courent sur le point mousse reliant les segments entre eux.

kalabondance5

La plus grande difficulté a été de rester attentive au diagramme.
Il m'a fallu détricoter de nombreuses fois,
soit parce que j'étais allée trop loin dans les rangs ;
soit parce que j'avais oublié de passer du jersey au point mousse ;
soit parce que j'avais continué le motif alors qu'il devait s'arrêter...

Ce modèle m'a fait découvrir les bordures en i-cord,
et j'aime beaucoup ce léger bombé qui fait des finitions bien nettes.
Moi qui tricote habituellement mes châles en fingering,
je découvre aussi avec plaisir le moelleux et le poids du fil DK.

kalabondance2

Le jeté n'a pas été simple à maîtriser.
Celui que je fais habituellement ne faisait qu'un tout petit jour
qui ne mettait pas vraiment le motif en valeur.
Précision pour les tricoteuses : ici, le jeté se fait parfois après une maille endroit
mais avant une maille envers, ou inversement...
Je vais vous épargner les descriptions longues et douloureuses.
Pour faire court, il a fallu que je recommence de nombreuses fois
avant d'obtenir le jour parfait (pour moi).

J'ai commencé avec des aiguilles n°5,5, mais comme je ne tricote pas serré,
j'ai préféré recommencer après la première section de motifs.
Mon ouvrage reste souple et il est plus joli avec les aiguilles n°4.
Son envergure est de 180 cm avant blocage.
Je ne l'ai pas encore lavé et tendu (pour le bloquer),
alors il devrait gagner encore quelques centimètres.
Je serais verte de rage si je devais encore être la dernière à participer au défi.
Mon châle Abondance est nourri de 3 écheveaux 1/2, soit 350g pour environ 750m de fil.

 kalabondance3

Le fil... Ce fil...
Il était la belle surprise de calendrier de l'Avent de la Pelote vagabonde.
Il y avait 250g de Merisiser DK (50% mérino superwash/50% soie) de Squirrel's Yarns.
Le modèle de châle à tricoter ne me correspondait pas,
mais j'ai eu un gros coup de foudre pour les écheveaux..
La laine provient d'éleveurs d'Argentine et d'Uruguay qui ne pratiquent pas le mulesing
et qui sont censés bien traiter leurs troupeaux.
J'en ai commandé 2 autres, histoire de conserver la monochromie.

D'accord, je triche un peu pour le monochrome...
Il y a quelques nuances de bleu dans le gris.
C'est subtil mais sublime.

Si vous êtes sous le charme du modèle Abondance,
le modèle est disponible sur Ravelry ou Makerist.

 

 

 

A bientôt
Je vous donne rendez-vous samedi prochain
pour découvrir toutes les participations au défi monochrome.