Pour Christel qui m'a demandé comment faire un Totoro en fimo.

totofimo-03-pasapasdechat

 La mission est délicate puisque Christel n'a jamais fait de fimo.
Je vais donc essayer de ne rien oublier.

 

Les premières choses à savoir avant de commencer

 


 

1) La pâte fimo est une pâte polymère avec plein de substances "non comestibles", il faut donc éviter d'utiliser des supports, des outils ou autres qui servent également en cuisine. Pour ma part, tout est dans une caisse uniquement réservée à la fimo.

2) Comme toute pâte à modeler, il faut malaxer et réchauffer la pâte pour la travailler. Elle peut être dure et friable. Je commence par malaxer de tout petits morceaux dans lesquels j'en ajoute d'autres au fur et à mesure. Le principe du puit dans la farine quand on fait de la pâte à crêpes.

3) Les couleurs sont miscibles entre elles. On peut les mélanger pour obtenir la couleur que l'on souhaite. Comme pour la peinture, il vaut mieux commencer par de petites quantités pour éviter d'obtenir des dérivés de marron...

4) Comme pour l'aquarelle, on commence par les couleurs les plus claires et on se lave les mains (à l'eau chaude) entre deux malaxages de couleurs différentes. Il reste toujours un peu de pâte sur les doigts, alors si l'on termine par le blanc, il y a de fortes chances qu'il ne reste pas immaculé.

5) Attention ! Toute fibre, toute poussière, tout poil de chat ou de chien, viendra se coller à la pâte et donner un aspect pas très net. Il vaut mieux travailler à l'abri du vent, avec des vêtements peu poilus, manches relevées et inviter nos petits amis les animaux à aller jouer plus loin.

6) Bien respecter les températures et les temps de cuisson en laissant la pièce bien aérée. Avec toutes ces précautions, j'ai toujours les yeux qui piquent au moment de la cuisson.

 

Oui, la pâte fimo, c'est contraignant.


Voici mes indispensables :

une lame, un cutter, une pince, des outils (que j'appelle ébauchoirs mais dont je n'ai pas trouvé le nom), un rouleau en acrylique (qui me sert bien aussi à écraser la pâte pour la réchauffer et épargner mes petits doigts), on peut y ajouter des cure-dent, des épingles, et tout autre petit instrument. Si vous n'avez pas les outils, vous pouvez utiliser un gros crochet métallique dont vous utiliserez aussi bien les pointes que le manche.

totorotuto-00-pasapasdechat

 Prenez le temps de bien vous installer avant de commencer votre séance.

 totorotuto-01-pasapasdechat

Je n'ai que du gris pailleté à disposition, et j'ai ajouté un peu de noir pour renforcer la teinte.

totorotuto-02-pasapasdechattotorotuto-03-pasapasdechat

Formez une grosse boule et coupez-la en deux avec la lame (ou un couteau à lame lisse).
Avant d'appuyer sur la lame, vérifiez toujours que la partie coupante est en bas... Parfois, on veut aller vite et on fait moins attention...  
Réservez les 3/4 de la boule pour le corps.
Coupez le quart restant en deux. Une moitié ne me servira pas. Coupez l'autre moitié en 4 pour former les autres parties du Totoro.

totorotuto-04-pasapasdechat

J'ai oublié de prendre la photo, mais avant de préparer le gris, faites 2 toutes petites billes blanches pour les yeux et une petite boule (la valeur de 2 pattes) blanche que vous aplatissez pour faire le ventre.

totorotuto-05-pasapasdechattotorotuto-06-pasapasdechat

Avec les 3/4 de la boule, modelez un oeuf (légèrement plus petit en haut pour la tête).
Prenez la pastille blanche que déposez-la sur le bas du corps.

 totorotuto-07-pasapasdechattotorotuto-08-pasapasdechat

Pressez légèrement au centre de la pastille pour éviter les bulles d'air.
Roulez doucement le manche du scalpel (le manche d'un crochet métallique fera l'affaire) en appuyant légèrement, pour fixer le ventre.
Insistez sur les bordures pour que la partie blanche se fonde dans la grise.

totorotuto-081-pasapasdechattotorotuto-082-pasapasdechat

Marquez l'emplacement (vous pouvez utiliser la pointe d'un gros crochet) et y fixer les pattes modelées en gouttes. La pointe vers l'intérieur, la partie arrondie vers l'extérieur.

 totorotuto-084-pasapasdechattotorotuto-085-pasapasdechat

Procédez de la même manière pour la queue.

 totorotuto-09-pasapasdechattotorotuto-10-pasapasdechat

Posez le corps en appuyant doucement pour stabiliser les éléments.

totorotuto-11-pasapasdechattotorotuto-12-pasapasdechat 

Lissez le dessous pour aplanir et fixer plus solidement les différentes parties. Dessinez les pattes.

totorotuto-13-pasapasdechattotorotuto-14-pasapasdechat

Procédez de la même manière pour les oreilles.

totorotuto-15-pasapasdechattotorotuto-16-pasapasdechat

Lissez la base pour fixer solidement l'oreille et recommencez avec la seconde.

 totorotuto-17-pasapasdechattotorotuto-18-pasapasdechat

Même procédure pour les bras.

totorotuto-19-pasapasdechattotorotuto-20-pasapasdechat

Positionnez les bras et dessinez le bout des pattes.

totorotuto-21-pasapasdechattotorotuto-22-pasapasdechat

 Marquez l'emplacement des yeux et placez-y les billes blanches.

 totorotuto-24-pasapasdechattotorotuto-25-pasapasdechat

Faites un tout petit colombin avec de la pâte noire et découpez des micros billes au scalpel.

Roulez-les entre vos doigts (vraiment tout petits) et posez-les au centre des petites pastilles blanches.
Aplatissez avec le manche du scalpel (ou de votre crochet métallique).

Déposez une bille un peu plus grosse pour faire le nez.

totofimo-10-pasapasdechat

Découpez de petits morceaux de colombin et affinez-les entre vos doigts pour faire les motifs sur le ventre.

C'est très petits et délicats et si vous ne voulez pas vous lancez dans cette partie, vous pouvez les dessinez au feutre permanent après la cuisson.

Si vous souhaitez faire le parapluie ou autre élément dans la patte, passez un cure-dent pour réserver l'emplacement du petit fil de fer.

Préchauffez votre four à 120° et lorsqu'il est à température, enfournez les Totoros sur une feuille de papier sulfurisée pendant 20 mn. Préparez un bol d'eau froide pour les jeter dedans après cuisson. Cela les refroidit et arrête la cuisson.

totofimo-00-pasapasdechat

J'espère que ce pas à pas est clair, et que vous me montrerez vos réalisations.
La parapluie et la lanterne sont dans un billet en préparation, celui-ci étant déjà bien long.
A suivre donc et bon fimotage !

 

 Pour les grands fans de Totoro, j'ai trouvé un autre tuto en images, ici.

 

 A bientôt